Résumé de mon tournoi de PLO du 17 juin (Event31 – 3k)

Vendredi 17 juin – WSOP 2011 – Event 31 – 3k PLO (Pack4) :

Comme je le précisais hier soir dans mon résumé du jour, le PLO est une de mes variantes préférée et j’avais hâte de jouer mon premier tournoi de PLO de ces WSOP2011.

Ce tournoi était le premier que je disputais à 17h, tous les autres tournois jusqu’ici ayant été joués à midi. J’en ai profité pour passer plus de temps à la piscine et vérifier si les nageuses de l’après-midi sont plus nombreuses que celles du matin… réponse : ouiiiiiiiiiiiiiii ;)

 Tous les gros joueurs étaient inscrits sur ce tournoi, notamment la plupart des meilleurs joueurs Français.

J’ai eu à ma table quelques bons joueurs et le niveau global était plutôt bon.

Je suis très content de mon tournoi, j’ai mis la pression à mes adversaires preflop en 3bettant assez souvent en position avec des ranges de mains assez larges pour les mettre en difficulté postflop.

Je pense qu’ils étaient un peu perdus et qu’ils ont eu du mal à me mettre sur des mains tout l’après-midi : ils m’ont vu 3bet avec des mains marginales en début d’après-midi, mais aussi avec AAxx, check-raise pour value à la river après avoir fait le même move en bluff 30 minutes plus tôt. Enfin, je leur ai montré face up un fold sur le flop avec top 2 paires après qu’une joueuse m’ait sur-relancé mon check-raise. Elle m’a alors montré top 2 aussi mais avec le tirage couleur en plus.

Du coup, j’ai créé une image de joueur dangereux et j’ai pu ainsi gagner en crédit dans les spots difficiles, mes adversaires préférant souvent folder plutôt que je jouer pour leur tapis.

Mais à force de folder, certains commencent à en avoir marre et j’ai failli en profiter contre un joueur qui n’a pas voulu lacher AA25 sur un flop 89sKs. J’ai alors 9TsJQs en main pour un tirage énorme puique j’ai 23 outs si je ne m’abuse (j’en avais compté 21 en jouant mais je m’aperçois que j’en ai 2 de plus). Tous ces outs ne sont pas pour les nuts puisque mon adversaire possède un faible redraw sur certains. En gros je suis favori à 2 contre 1 minimum sur ce coup, ce qui est énorme !

Mais évidemment je ne rentre aucune carte sur le turn et la river et je perds ce pot, sous les sourires de mes adversaires qui se demandent comment j’ai pu rater autant d’outs.

Pour info, ce pot représentait plus de 15000 jetons sur des blinds 75-150 alors que la moyenne doit être de 11000 à ce moment là.

Juste derrière ce pot, je perds deux autres coups consécutifs synonymes d’élimination, avec encore une fois deux gros tirages. Et comme d’habitude je reste derrière ! C’est juste incroyable : depuis le début des WSOP, chaque fois que j’ai un gros tirage il ne rentre jamais alors que chaque fois que mes adversaires sont eux à tirage, ils font mouche à tous les coups.

Mes WSOP ne tiennent qu’à une ou deux cartes à chaque fois et je suis toujours du mauvais coté depuis le début. C’est comme si on me demandait de choisir rouge ou noir à la roulette et que je perdais 15 ou 20 fois de suite… (statistiquement c’est possible).

 

Tant pis, je me dis « next time ». Je reste concentré sur mon objectif qui est de faire de bons WSSOP et je reste confiant que la poisse finira par me « lâcher la grappe » un jour.

On vient de me donner une statistique qui me remonte le moral : Daniel Negreanu, le légendaire champion de MTT, en est à 1 seul ITM sur 23 tournois disputés depuis le début des WSOP !

Bon, en réfléchissant bien, je ne sais pas si ça me remonte le moral tant que ça en fait… ;) lol

 Pas d’inquiétude cependant, je garde confiance à 100% et je vais tout faire pour atteindre une table finale.

Demain, je joue l’event 32, 1.5k NLHE à midi et il comptera pour le pack 2 en tant que tournoi remplaçant (il était replaçant dans le Pack1 mais puisque le Pack1 est terminé, il compte du coup pour le pack2).

Vais-je réaliser mon second cash du Pack2 ?

Par toutatis, que la chance soit avec moi !

Laisser un commentaire

Site officiel
Retour au site
Catégories
Commentaires récents