Résumé du tournoi 26 des WSOP 2011: NLHE 6 max 2.5k

Mercredi 15 juin – WSOP 2011 – Event 26 – 2.5k 6max : 

J’ai joué aujourd’hui mon 4ème tournoi du pack 1.

Ce tournoi avait la particularité d’être le second tournoi 6max de mes WSOP après l’event 10 que j’ai joué la semaine dernière.

Près de 1400 joueurs ont participé à ce tournoi, dont beaucoup de joueurs online qui raffolent (comme moi), de ces tournois à 6 joueurs par table.

J’ai eu de la chance au tirage puisque ma table a été l’une des plus faciles que j’ai jouées cette année : mes adversaires étaient des joueurs ABC sans grande créativité.  D’autres tables à côté étaient au contraire très relevées avec d’excellents joueurs difficiles à manipuler.

J’ai donc pu avancer tranquillement dans ce tournoi sans jamais être en danger.

Ma table jouait très tight et après 6 heures de jeu, on ne comptait qu’un seul éliminé alors que les éliminations s’enchainaient à un rythme effréné sur les autres tables !

La moyenne des jetons à ma table était ainsi de 9000 jetons au début du niveau 7 (200-400/50) alors que la moyenne du tournoi était de 21000 !

Sur ce tournoi je n’aurai été à tapis que deux fois et un sentiment de déjà vu s’est à nouveau produit : j’ai perdu les deux coups.

Le coup clé du tournoi s’est déroulé sur les blinds 150-300 dans le niveau 6. A ce moment là, je suis chip leader de la table avec 14000 jetons et je vais perdre un coup qui allait me propulser à 80bb. Au lieu de cela, je suis tombé à une quinzaine de blinds et mon tournoi allait en subir les conséquences.

Mon ancien coéquipier Antoine Saout est arrivé pour me voir exactement sur la fin de ce coup et a pu voir les dégâts qu’il a causé à mon stack :

Le joueur au cutoff qui a un tapis de 8500 soit 30 blinds, mini-relance à 600, tout le monde fold et je paie de Big Blind avec 89s (trèfles).

Mon adversaire a un range de raise assez tight et j’espère toucher un bon flop pour essayer de lui prendre le maximum.

Le flop rêvé arrive alors : 975 avec deux trèfles !!!! J’ai top paire, le tirage couleur et un tirage quinte ventrale! Si mon adversaire a une overpaire, j’ai ainsi 17 outs sur les 2 cartes à venir, ce qui est énorme !

Je décide de check-raise ce flop car je pense que mon adversaire va quasiment toujours C-bet dans ce coup et s’il a une overpaire, le coup finira probablement à tapis.

Il C-bet à 775 et je le raise à 2025. Il annonce alors instantanément tapis. Je call immédiatement évidemment et il me montre QQ, une des mains sur lesquelles je le mettais.

Je suis ainsi favori à 60% de remporter ce pot qui me propulserait à 24000 environ, soit 80 blinds.

Malheureusement pour moi, je ne touche aucune de mes cartes ni sur le turn ni sur la rivière, comme d’habitude j’ai envie de dire L
Je tombe ainsi à 17 blinds et mon tournoi prend alors une tournure complètement différente : au lieu d’être très bien en jetons, je me retrouve short stack et je vais devoir lutter pour avancer dans le tournoi.

Une heure plus tard, je fois capituler sur mon premier allin payé à tapis preflop : un joueur relance du bouton, je fais tapis avec A8s de la small blind (j’ai 13 blinds). Il paie et montre AK. Pas de miracle, je perds et je suis éliminé du tournoi en 340ème place environ, soit à quelques heures des places payées puisque 130 joueurs finiront payés sur ce tournoi (la bulle éclatera soit ce soir dans le dernier niveau soit demain dans le premier niveau je pense).

 Je suis évidemment très déçu de me faire éliminer alors que je suis sur une table relativement facile à jouer. Tout se sera finalement joué sur un coup clé, comme bien souvent en tournoi.

Je sais que beaucoup de joueurs vivent des moments comme je les vis en ce moment en tournois : impossible de gagner le coup clé qui va te faire aller loin.

Mes anciens coéquipiers Fabrice Soulier et Antoine Saout, qui ont joué encore plus de tournois que moi sur ces WSOP 2011, m’ont confié tout à l’heure qu’ils sont dans la même situation. Espérons pour eux et pour moi que le vent va tourner car c’est très frustrant lorsque tu donnes le meilleur de toi-même à chaque tournoi.

C’est d’autant plus dommage que les premières places payées sur ce 6max étaient synonymes de 5500$ minimum et la gagne promettait au vainqueur un joli chèque de plus d’un demi-million de $.

 Demain aura lieu le dernier tournoi de mon Pack1, qui remplace le Pot Limit Omaha que je n’ai pas pu jouer lundi suite à mon Day 2 dans le 1k (qui lui fait partie du Pack2).

 RDV demain soir donc pour un résumé du tournoi. Et croisons les doigts pour que Dame Chance soit avec moi cette fois ! Je ne suis pas gourmand, je demande simplement qu’elle vienne me voir une fois jusqu’à la table finale, ce n’est pas tant demander non ? ;)

PS : au fait, hier soir j’ai jeté par hasard un œil sur la table finale du 1k… il ne restait plus que 3 joueurs et, HORREUR, le joueur qui m’a mis le bad beat sur la rivière était l’un d’eux ! S’il ne touche pas son dix miraculeux avant-hier, il se voit quasiment éliminé du tournoi puisque nous avions à peu près les mêmes tapis… et finalement il se retrouve dans les 3 derniers du tournoi, à jouer pour un bracelet. Je n’ai même pas regardé la fin pour voir en quelle position il a fini. Je préfère ne pas savoir d’ailleurs….

PS2 : Elky a remporté hier soir un magnifique bracelet sur le Stud Championship ! C’est sont premier bracelet en carrière sur les WSOP et il réalise ainsi le Triple Crown. Chapeau bas l’artiste ! Elky fait partie selon moi du top 10 mondial des joueurs de tournoi. Son palmarès est tout simplement hallucinant ! Bravo !

2 réponses à to “Résumé du tournoi 26 des WSOP 2011: NLHE 6 max 2.5k”

  • Décidément…
    Il y a un truc qui me fait quand même marrer dans ton bad run, c’est que le gars qui touche des mains tout le tournoi (ou qui call avec des poubelles et trouve des flops miraculeux, encore pire…) j’en ai eu un à ma table hier soir pour une qualif pour un sponsoring, et lui aussi était 3ème (à 12 left)!
    Je te raconte pas les commentaires dans le tchat!
    Enfin du coup il m’a sorti en 3 coups consécutifs (alors que j’étais dans les 10 premiers tout le temps jusque là), et à chaque fois que je pensais l’attirer dans un trap, il me mettait un bad!
    Quand ça veut pas…
    Good luck pour la suite, il suffit d’une fois!

  • Bonjour,

    Eh oui en lisant ton parcours ça me rappelle des choses lol.
    J’ai remarqué que plus on a d’outs et moins on touche et alors que tu as besoin d’une seule carte pour te faire gagner tu vas la recevoir…..
    Et oui on reste sur se faim.

Laisser un commentaire

Site officiel
Retour au site
Catégories
Commentaires récents